Les critères de jugement de l’ADFI ne sont pas au niveau idéologique des croyances mais au niveau des agissements et des comportements qui portent atteinte aux droits de l’homme, à la dignité et à la liberté de la personne humaine.

Le groupe sectaire, c’est :

  • Un leader : incontesté, incontestable, craint et aimé.
  • Une doctrine : message unique et ultime de salut.
  • Un groupe : chaleureux et hiérarchisé.

 

Que pratique-t-on dans un groupe sectaire ?

  • Une manipulation mentale systématique (endoctrinement, contrôle de la pensée, viol psychique…).
  • Une destruction de la personne (sur le plan physique, psychique, intellectuel, relationnel et social).
  • Une destruction de la famille (éloignement, rupture de relation parents-enfants, séparation, divorce…).
  • Une destruction de la société.
  • Une imposture (intellectuelle, morale et financière).

 

Alors, si le doute se présente, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’ADFI.